RDC : "(…) le bureau de l'Assemblée nationale est réputé démissionnaire (…)", (Daniel Mbau)

Daniel Mbau, Député national de la République Démocratique du Congo/ photo Enet/ Lievin Luzolo

Ils étaient venus nombreux ce samedi 05 décembre à l'Assemblée nationale, les députés signataires des pétitions contre les membres du bureau de la chambre basse du parlement de la République démocratique du Congo pour le dépôt de leurs documents (pétitions).

Devant le bureau de l'Assemblée nationale, ce groupe des élus du peuple toutes tendances confondues, ont du mal à déposer leurs documents à cause de la "fermeture" des administratifs de la chambre basse.

Dans la foule, un élu membre du groupe des pétitionnaires a fait remarquer que les membres du bureau de l'Assemblée nationale n'ont pas qualité pour convoquer une quelconque plénière après ces pétitions.

"A partir d’aujourd’hui le bureau de l’Assemblée nationale est réputé démissionnaire même dans le cadre de l’examen de mérite des pétitions. Les membres du bureau mis en cause n’ont pas qualité pour convoquer une quelconque plénière au cours de laquelle les députés viendraient délibérer le mérite de leur cause", a déclaré à la presse le député Daniel Mbau.

Précisons que ce groupe des députés dont ceux de l'opposition (Lamuka) du CACH-FCC ont, après plusieurs heures d'agitation au siège du parlement, réussit à déposer leurs pétitions dans l'espoir d'obtenir le départ de Jeanine Mabunda, la présidente de l'Assemblée Nationale en froid avec le chef de l'État, Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo qui devra prononcer son discours post consultations afin de fixer l'opinion sur la marche de la coalition FCC-CACH au pouvoir depuis 2019.

Liévin Lozolo et Jean-Paul Tshimanga