RDC : L’assemblée nationale met en place une commission d’enquête parlementaire sur l’nsécurité à l’Est

Christophe Mboso N'kodia, président de l'Assemblée nationale. Ph Ass Nat.

L’Assemblée nationale a institué une commission Spéciale d’enquête parlementaire sur l’insécurité à l’Est de la République démocratique du Congo.

Cette commission sera composée de 15 députés nationaux qui ne sont pas originaires des provinces concernées par l’activisme des groupes armés, notamment, Nord-Kivu, Sud-Kivu, Ituri, Maniema, Tanganyika, Bas-Uélé et Haut-Uélé, Haut-Lomami, Tanganyika et Haut-Katanga.

Il sied de noter que cette commission d’enquête aura un triple objectif, notamment, identifier les groupes armés étrangers et locaux et leurs commanditaires, Inventorier tous les moyens mis à la disposition des services de sécurité et de défense et enfin dégager les responsabilités dans l’activisme des groupes armés.

Sa mission est de recueillir les informations les plus complètes sur la situation d’insécurité dans les provinces concernées, et va durer un mois.

En rappel, la partie Est de la république démocratique du Congo est secouée par l’activisme des groupes, locaux, nationaux et étrangers. En dépit des opérations militaires qui sont menées dans cette partie, les civils continuent à être tués.

Prince Bagheni