RDC : ''L'assassinat du colonel Mamadou Ndala nous rappelle que le pays saigne'', Martin Fayulu

Le 7ème anniversaire du décès du colonel Mamadou Ndala n'a pas été inaperçu, les politiques au pays comme à l'extérieur ont salué la mémoire de ce fils digne du pays qui a su défendre l'intégrité territoriale en redonnant à l'armée congolaise une image positive.

Le président du parti politique Ecidé, Martin Fayulu Madidi, n'est pas resté passif, dans un message sur sa page Twitter consultée par Election-net.com, celui a s'est incliné sur la mémoire de ce vaillant militaire qui, selon lui, est parti trop tôt pour avoir refusé de courber le front.

Cependant, il indique que son assassinat ainsi que le carnage de jeudi à Beni nous rappelle que le pays saigne.

''Je salue la mémoire du Colonel Mamadou Ndala, digne fils de la RDC, parti trop tôt pour avoir refusé de courber le front. Son assassinat ainsi que le carnage de jeudi à Beni nous rappelle que le pays saigne. Une pensée pieuse pour les familles des victimes'' a-t-il écrit sur sa page Twitter.

En rappel, il y a de cela 7 ans que le colonel Mamadou Moustapha Ndala a été tué dans une embuscade dans le territoire de Beni au Nord-Kivu. En dépit du procès tenu dans cette partie du pays, les vérités sur son assassinat sont toujours dissimulées.

Prince Bagheni, à Goma