RDC: l'ASADHO condamne la brutalité utilisée dans l'arrestation de Ngoy Mulunda

Ngoy Mulunda, Ph. Tiers

L'association Africaine des droits de l'homme ASADHO condamne la brutalité utilisée par les agents des services des renseignements du Haut-Katanga lors de l'interpellation de Daniel Ngoyi Mulunda.

Dans une interview accordée ce mardi 19 Janvier 2021 à Electionet , son président Jean-Claude KATENDE sollicite une présomption d'innocence tel qu'organisée par la constitution de la RDC pour l'ex président de la CENI.

Par ailleurs, L'ASADHO reconnaît que les propos séparatistes pour lesquels ,le pasteur Ngoyi Mulunda a été interpellé sont condamnables par le code pénal de la RDC .

"Que Mr Ngoy MULUNDA ait droit aux avocats de son choix , qu'il ait accès à rencontrer les membres de sa famille et ses proches ". Ça garantirait la protection de ses droits , recommande l'avocat

Rappelons que le pasteur Ngoyi Mulunda a été' arrêté à Lubumbashi et jugé en procédure de flagrance.

Flore KAYALA MUKALA