RDC : L’armée “détruit la fabrique d’armes” des rebelles ADF

Illustration

Les Forces Armées de la République Démocratique du Congo (FARDC) ont annoncé “la destruction de la fabrique d’armes” des rebelles ADF qui agissent dans deux provinces dont le Nord-Kivu et l’Ituri.

C’est le Général Richard Kasonga, porte-parole des FARDC, qui l’a fait savoir lors d’une conférence de presse tenue à Kinshasa, mercredi dernier. À en croire cet officier supérieur de l’armée, à la destruction de cette fabrique, “les sanctuaires, tous les quartiers généraux de l’ADF ont été démantelés”.

En inscrivant cet exploit dans le cadre de l’état de siège, le Général Richard Kasonga soutient, par ailleurs, que “la logistique de l’ADF a été rendue obsolète”.

“les opérations militaires d’envergure ont donné des résultats probants. Tous les sanctuaires des ADF ont été démantelés… Leur logistique a été rendue obsolète”, a-t-il déclaré.

Dieubon Mughenze

1xbet Code Promo ENET2021