RDC: l'ancien ministre de l'EPST, Willy Bakonga libéré

Willy Bakonga

Condamné à 3 ans de prison pour blanchiment des capitaux, l'ancien ministre de l'Enseignement Primaire, Secondaire et Technique, Willy Bakonga vient d'être libéré ce jeudi 25 novembre 2021, de la prison de Makala où il était détenu.

Arrêté à Brazzaville pendant qu'il tentait de rejoindre la France , Willy Bakonga et son fils ont été condamnés à 3 ans de prison et 6 mois de prison pour blanchiment des capitaux et 80.000 dollars d'amende.

Après avoir été jugé par le juge à la cour de cassation le jeudi 29 avril, Willy Bakonga et son fils ont été jugés en procédure de flagrance pour transfert d'argent sale et dissimulation des fonds pour un montant de 33.500 dollars qu'ils auraient gardés dans leur valise.

Cette somme est supérieure aux 10.000 dollars autorisés à chaque voyageur à bord d’un avion par la réglementation en la matière. Les avocats des Bakonga père et fils ont évoqué la violation du droit de la défense et sollicité la remise. Rien n’y a fait. La Cour a estimé que le préalable soulevé est une distraction de la procédure. L’audience a été très chaude.

Willy Bakonga ne cessait de clamer son innocence estimant que la somme avait été transférée pour des raisons de santé.

Pompon BEYOKOBANA

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *