RDC: L’agence anti-corruption envisage introduire dans l’enseignement les cours de la lutte contre la corruption

Les élèves lors des enseignements /Photo de tiers

L’ Agence de Prévention et de Lutte contre la Corruption ( APLC ) à travers son coordonateur Ghislain Kikangala a manifesté sa volonté d’introduire des cours de lutte contre la corruption dans l’enseignement maternel, primaire, secondaire et professionnel et ce, avec l’accompagnement de l’UNESCO.

Au cours d’un entretien avec Jean-Pierre Liboudo représentant de l’organisation des Nations-Unis pour l’Education, la Science et la Culture ( UNESCO ). Justin Kikangala a évoqué avec son hôte , la nécessité d’insérer des cours sur la corruption d’autant plus que l’enseignement général et professionnel au pays est marqué par la corruption. Notamment pour trouver un bulletin, mais les abus de l’autorité contre des faveurs intimes, et ce, afin d’agir en profondeur et d’apporter des réponses concrète pour une stratégie de prévention afin de mettre un terme à ce fléau tout en permettant aux élèves et étudiants d’apprendre à détecter et comprendre des notions fondamentales et de s’en approprier des outils de protection et de dénonciation. Pour l’instant l’APLC et l’UNESCO ont pour objectif d’intégrer ces cours dès le début de la rentrée scolaire de cette année.

Theo Liko