RDC: La tête de Jeanine Mabunda et Alexis T. Mwamba mise à prix pour cinq millions de dollars

De gauche à droite : Jeanine Mabunda présidente de l'assemblée nationale et Alexis Thambwe Mwamba du sénat. Ph Présidence.

Afin de décomposer l'actuelle majorité parlementaire et recomposer une nouvelle coalition au pouvoir à faveur de l'Union Sacrée, le président Félix Tshisekedi aurait proposé de gratifier de cinq millions de dollars "les députés qui voteront pour le départ de Mabunda, présidente de l'assemblée nationale et Thambwe Mwamba, président du Sénat", révèle un député du FCC ce dimanche 7 novembre.

Des voies s'élèvent dans le camp des partenaires qui dénoncent une politique en cours dans l'objectif de destituer le président du Sénat et de l'Assemblée nationale, alors que le Chef de l'État RD Congolais, Félix Antoine Tshisekedi consulte les hommes politiques et la société civile pour la composition d'une union sacrée suite à la crise politique provoquée par la coalition FCC-CACH.

Selon des sources concordantes qui livrent cette information à election-net, pour arriver à ce plan, les députés nationaux seraient invités à initier une pétition pour faire tomber les deux patrons de deux institutions du pays.

Ces derniers déclarent que, "le FCC dispose des preuves concordantes, notamment vidéos, sms et témoignages. Un montant proposé de 7 mille dollars à chaque député avant le vote et 7 mille après le vote," indiquent plusieurs sources au sein du PPRD.

Rappelons que le FCC de l'ancien président, Joseph Kabila a démarré sa deuxième retraite ce vendredi 6 novembre et a promis de révéler sa dernière stratégie le dernier jour de sa retraite vu la situation politique actuelle dans le pays.

De son côté, Félix Antoine Tshisekedi continue avec des consultations dans le cadre d'union sacrée et va se prononcer aussi après celles-ci tel que promis dans son dernier discours.

Jean-Paul Tshimanga & Nelly