RDC : La Régie des Voies Aériennes au bord du gouffre !

Les agents de la Régie des Voies Aériennes (RVA) accusent plusieurs mois d'arriérés de salaire. Pour les uns 6 mois, pour les autres 10, 20 ou 40 mois. Insoutenable pour une entreprise qui ne manque pas d'argent (Go pass, redevances aéroportuaires, subventions de l'État…), ont expliqué les agents en colère de cette entreprise à élection-net com.

Ces derniers ont manifesté ce lundi 31 mai devant la direction générale de la RVA pour exprimer leur ras-le-bol. Ils accusent le DG ai Pambu Pambu de : mauvaise gestion, maltraitance contre les délégués syndicaux, intimidations, refus de l'audit initié par le ministre des transports au profit d'un audit initié par lui-même ayant comme but de faire la chasse à la sorcière, mise en place complaisante au sein de l'entreprise (sa secrétaire novice a été nommée Directeur).

Les agents réclament le départ de Pambu Pambu

Conséquence, le travail est à l'arrêt à la Régie des Voies Aériennes. Les travailleurs conditionnent la reprise par le paiement des arriérés de salaire. Contacté par élection-net.com, le DG ai n'a pas répondu au téléphone.

"Il ne va pas vous répondre. Le DG ai fait la sourde oreille. Il ne veut entendre personne. Il refuse tout dialogue avec la délégation syndicale", déclare un manifestant.

Sachez que cet arrêt de travail risque d'avoir des conséquences néfastes dans le pays.

Liévin LUZOLO