RDC : la réaction d'Augustin Kabuya après le prétendu détournement d'un ministre de l'UDPS

Augustin Kabuya,Le secrétaire général de l'Union pour la démocratie et le progrès social (UDPS)

Suite aux prétendus soupçons de détournement au sein du Ministère de l’Enseignement supérieur et technique des frais paiement des enseignants surveillants du Test National de la Fin de l’étude primaire ( TENAFEP), Augustin Kabuya a tenu à éclaircir l’opinion.

C’est au cours de la clôture des activités à l’occasion de la journée de la jeunesse de l’UDPS que le secrétaire général a.i du parti présidentiel a pris langue avec ces derniers.

« L'argent n’était même pas arrivé à la banque. J’ai eu à parler avec tous les concernés pour avoir la vraie information. Mais quand vous regardez la manière l’information était propagée, c’est malheureux. Ni le ministre, ni l’inspecteur général voulaient se mettre d’accord sur un point. L’IG voulait que l’opération suive le circuit normal. Mais pour le Ministre, ses surveillants sont payés à 40 000 FC. Quand on va leur dire d’aller ouvrir un compte en banque, ça, c'est un autre problème. C’est un problème entre les deux personnalités qui n’avaient rien à voir avec le détournement. », a-t-il réagi à ce sujet au cours de la clôture de célébration de la journée de la jeunesse de l’UDPS.

Par cette réaction, il a appelé les jeunes à s’informer auprès de la bonne source et ne pas se fier aux personnes de mauvaise foi, qui utilisent certains à travers quelques billets verts, car dit-il, « espoir de notre pays entre vos mains. Faisons un grand effort pour savoir ce que nous pouvons communiquer puisque la communication fait partie de la réussite de toute une communauté… "

Signalons qu’au cours de cette cérémonie de clôture tenue ce dimanche à Rotana Hôtel, la Ligue des Jeunes de l’UDPS a officiellement remis au secrétaire général du parti au pouvoir leurs recommandations formulées pour la conservation du pouvoir de façon démocratique, tout en soulevant les forces et les faiblesses, mais aussi les opportunités à saisir.

Rappelons que d’après les informations jugées fausses de la part du SG de l’UDPS, le Ministre de l’EPST Tony Mwaba avait sollicité la médiation d’Augustin Kabuya pour calmer la tension entre lui et Jules Alingete de l’Inspection Général des finances ( IGF ) sur cette affaire d’un prétendu détournement d’environ 17 millions USD pour les surveillants du TENAFEP dont une photo des trois personnalités avait circulé sur les réseaux sociaux.

Theo Liko

2 thoughts on “RDC : la réaction d'Augustin Kabuya après le prétendu détournement d'un ministre de l'UDPS

  1. Pour quoi y avait médiation si l'argent n'était pas détourné par un ministre, membre de l'UDPS ? Pure distraction.

    1. C'est impérieux de respecter la loi préétablie au lieu de créer son propre circuit pour échapper au contrôle. Vive Etat de droit.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *