RDC: la MONUSCO ouvre une enquête sur l’incident entre des Casques bleus et un civil

Photo illustrative des quelques casques bleus de la Monusco. Pour un tiers

 Karna Soro, le chef du bureau de la MONUSCO à Kavumu dans la province du Sud-Kivu a annoncé samedi l’ouverture d’une enquête après l’interpellation d’un civil par des Casques bleus à la suite d’un incident au cours duquel un soldat de la paix a été blessé samedi 24 avril.

« Un chauffeur de la Régie des voies aériennes (RVA) qui se rendait à Kavumu avait renversé un Casque bleu chinois, causant un traumatisme crânien. Mais le chauffeur ne s’étant pas arrêté et ayant poursuivi son chemin, certains éléments du contingent chinois ont décidé de le suivre afin de l’amener eux-mêmes à la Police nationale congolaise (PNC).», a expliqué Karna Soro, le chef du bureau de la MONUSCO à Kavumu, dans une déclaration sonore publiée samedi par la mission onusienne sur Twitter.

« L’enquête est déjà en cours », a indiqué M. Soro, précisant que la Police militaire de la mission onusienne a déjà eu des entretiens avec le personnel de la RVA.

« L’enquête va continuer et le rapport sera soumis à l’autorité compétente de la MONUSCO », a ajouté M. Soro qui a dit avoir eu un entretien avec le commandant de l’aéroport de Kavumu, ses collaborateurs ainsi qu’une discussion avec le chauffeur en question. « J’ai présenté des excuses au personnel pour cet incident malencontreux ».

Une enquête a été diligentée par la Force de la MONUSCO pour établir les responsabilités.