RDC : La justice lance un avis de recherche contre le directeur général intérimaire de Transco

Les 50 nouveaux bus mis en circulation. Ph tiers.

Un mandat d'amener et un avis de recherche sont émis contre le directeur général ad intérim de la société de transport du Congo (Transco), Blackson Bongi.
Selon les informations regroupées par Election-net,
Les responsables de tous les postes frontaliers de la République Démocratique du Congo sont également alertés. Le parquet général près de la cour d'appel Kinshasa/Matete en charge de cette affaire a mobilisé des services publics pour cette recherche.

Contexte

Une plainte a été déposée contre Blackson Bongi le 1er octobre dernier au Parquet général près la Cour d’appel de Kinshasa/Matete par l’Observatoire de la dépense publique (ODEP), une Organisation non gouvernementale spécialisée sur les questions des finances publiques.

Le parquet général près de la cour d'appel de Kinshasa/Matete a convoqué à plusieurs reprises Blackson Bongi mais cela sans succès.
Le Directeur général ad intérim de Transco est poursuivi pour"détournement des recettes de la société publique, mauvaise pratique dans le prélèvement des cotisations sociales, création des comptes bancaires fictifs, violation des règles des marchés publics,etc".
Signalons que le Directeur financier de Transco accusé dans la même affaire est détenu à la prison centrale de Makala depuis 07 décembre 2020.

Bénédicte Matondo