RDC: la journée mondiale de pangolin passée sous silence

Huit espèces de pangolin sont menacées par le braconnage. Ph. (Getty Images)

Chaque année, le troisième samedi du mois de février est dédié au pangolin.

Objectif, sensibiliser le grand public sur les méfaits du braconnage des pangolins ainsi que les mesures mises en œuvre pour empêcher l’extinction complète de l’espèce.

Cette année, l’événement a été célébré le samedi 20 février 2021 sur le thème : «LE SORT DU PANGOLIN ».

Si en République Démocratique du Congo cette journée est passée sous silence, au Liberia dans la capitale de Monrovia, par contre, une petite cérémonie a eu lieu ce samedi de même pour le Zimbabwe qui a organisé une table ronde virtuelle sur le trafic illégal d’espèces sauvages du pangolin.

 Cérémonie au cours de laquelle l’accent est mis sur la sensibilisation du grand public à la conservation du pangolin et sur la manière dont le public peut participer.

Les pangolins sont considérés comme les mammifères les plus braconnés au monde. Les Chinois sont les principaux consommateurs de pangolin. Ils aiment sa viande, mais aussi ses écailles, riches en kératine, aux prétendues vertus thérapeutiques.

Trafic illicite de pangolins

En novembre 2019, des responsables des services frontaliers de l’aéroport de Ndjili à Kinshasa avaient été interpellés dans le cadre d’un trafic d’écailles de pangolins débusqué à l’aéroport d’Istanbul. Plus de 1.200 kilos, soit l’équivalent d’environ 1,5 million d’euros. Une cargaison avait été embarquée en lieu et place de meubles en bois à l’aéroport de Kinshasa.

C’est qui en fait une espèce en voie d’extinction, selon l’Union internationale pour la conservation de la nature (UICN) qui insiste sur la célébration de la Journée Mondiale du Pangolin qui est une excellente occasion pour souligner l’importance de l’espèce et les mesures mises en œuvre pour empêcher son extinction, en particulier notamment en RDC où les pangolins ont reçu peu d’attention en matière de conservation et où il existe un manque de connaissance de l’impact du commerce national et international sur les populations.