RDC: Koffi Olomide de retour à Kinshasa depuis jeudi malgré sa condamnation en France ?

Koffi Olomide, chanteur Congolais. Ph. Instagram

La cour d'appel de Versailles a requis huit ans de prison ferme, lundi 25 octobre dernier contre la star de la rumba congolaise, Koffi Olomidé. Mais le jugement mis en délibéré au 13 décembre prochain lui permet au moins de circuler et retourner à Kinshasa sans être inquiété par la justice.

En effet, c'est ce jeudi 28 octobre dans la soirée que le chanteur congolais Koffi Olomide est arrivé à Kinshasa en présence d'une foule immense venue l'accueillir à l’aéroport de N'Djili. Bien avant cela, l'artiste congolais avait posté sur son compte Instagram une photo de lui dans un avion avec un message ''Congo mon amour''.

A lui de poursuivre''Arrêtez de douter que Dieu est bon, que Dieu est amour, j'en suis la preuve vivante... '' lance Koffi Olomide sur sa story Instagram en partance à Kinshasa dans un vol régulier tout en invitant ses fans de se retrouver dimanche à Lemba.

De quoi est-il condamné ?

Condamné a 8 ans de prison ferme, il est poursuivi pour agressions sexuelles et séquestration de quatre de ses anciennes danseuses lors de tournées en France. Cependant, le chanteur a toujours publiquement clamé son innocence, continue de nier ces accusations jusqu’à sa mort.

"J’ai toujours su que j’étais innocent et j’espère que ces dames viendront un jour nous dire qu’elles ont menti et voulaient obtenir des papiers”, déclarait l’artiste en mai 2019 sur le plateau du journal TV5 Monde.

Jugement en délibéré

En France, dans de nombreuse affaires complexes, il est rare que le juge rende sa décision immédiatement.

Un jugement est en délibéré quand, après les plaidoiries des avocats, les juges devant lesquels l'affaire a été débattue se réunissent pour examiner le dossier. Ils peuvent ensuite délibérer, voter et rendre leur décision.

Les délibérations sont secrètes. Ni les parties au procès, ni leurs avocats, ni la presse ne peuvent y assister. En principe, les parties au procès n'ont plus le droit d'intervenir, de communiquer des pièces.

Les décisions de justice sont généralement rendues sous un délai allant de 8 jours à 2 mois.

A titre d'exemple, le jugement du procès du footballeur Karim Benzema, mis en cause dans l’affaire de la sextape, a été mis en délibéré au 24 novembre prochain, mais Benzema circule toujours.

Election-net.com Avec BBC

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *