RDC : Kitenge Yezu et Ndondoboni recrutent pour Félix Tshisekedi

Les choses bougent de plus en plus dans les états-majors politiques en République Démocratique du Congo, à l'approche des échéances électorales de 2023.

En effet, le week-end dernier, un groupe d'acteurs politiques conduit par Kitenge Yezu, Haut représentant du Chef de l'État et Fiyou Ndondobini, Président du parti Orange, a été reçu par le Président de la République Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo. Parmi les personnalités aperçues à la cité de l'Union africaine ce weekend là, on cite Adam Bombole, Gabriel Mokia, Jean Bertrand Ewanga, Pay Pay, Diomi Ndongala, Noël Tshiani et Jean-Claude Muyambo. Même si rien n'a filtré de cette importante rencontre, les observateurs avertis n'excluent pas l'idée d'un début des tractations pour la mise sur pied d'une éventuelle méga coalition ou plateforme des acteurs politiques et sociaux déterminés à accompagner le Président Tshisekedi pour les futures échéances électorales.

Reconnus pour leurs capacités de mobilisation et des consultations de la classe politique pour des actions concertées, depuis la mise en place du Rassemblement des Forces politiques et sociales acquises au changement (RASSOP), Fiyou Ndondoboni et Kitenge Yezu, seraient les têtes d'affiche de cette mission politique noble de faire adhérer plusieurs acteurs politiques et sociaux à la vision du Chef de l'État.

Ndondoboni qui, à la veille des élections de 2018, s'est engagé dans une mission difficile de recherche d'une candidature commune de l'opposition, et cela dans un contexte politique de tension de tout genre serait il un allié de taille pour Felix Tshisekedi? Rien n'est moins sûr.

Aujourd'hui, devenu un allié de taille du Président de la République, à travers son Parti politique Orange et sa plateforme CAL, Fiyou Ndondoboni serait à la manœuvre pour amener plusieurs acteurs politiques et sociaux à s'aligner derrière la vision du Président Félix Tshisekedi et l'accompagner pour la réussite de son mandat et affûter à même temps les armes pour les prochains scrutins dont la bataille s'annonce déjà rude.

Défenseur attitré du Chef de l'État, Kitenge Yezu serait lui aussi derrière cette initiative d'une large union des forces politiques derrière le Président de la République dont il est par ailleurs Haut représentant.

Contactés par election-net.com, aucun participant n'a souhaité répondre à nos questions préférant promettre de communiquer le moment opportun. Mais malgré ce silence codé, des langues se délient dans les entourages de ces personnalités pour confirmer l'initiative de la mise en place de cette future coalition.

Rédaction