RDC: Kitenge Yesu dément sa nouvelle désignation au comité de suivi des accords FCC-CACH par Félix Tshisekedi

Kitenge Yezu, Ph. TV Tshangu

Le haut représentant du chef de l'État congolais Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo, Kitenge Yesu dément sa nouvelle désignation au comité de suivi des accords de la coalition FCC-CACH entre les deux plateformes au pouvoir depuis le 24 janvier 2019 lors de la prise du pouvoir de Félix Tshisekedi.

Sur son compte Twitter, ce vétéran de la politique congolaise et l'un des plus proches conseiller du Président de la République Démocratique du Congo a fait savoir que contrairement à ce qui a été rapporté par des médias et des réseaux sociaux, il n'a pas été question pour l'autorité morale de la plateforme Cap pour le Changement, Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo de pouvoir le nommer dans le comité de suivi des accords entre le FCC CACH auquel il appartenait déjà.

A lire aussi [Exclusif ]: Félix Tshisekedi écarte Jean Marc Kabund et Augustin Kabuya du comité de suivi de l’accord FCC-CACH

"Suis pas nouveau à ce comité. Le temps n'est pas à la distraction. Mais à un crucial besoin d'unité, cohésion, concorde. Ne dispersons ni forces, ni pensées, ni énergie. Place à la synergie constructive autour du Président de la République. "Du roman des suspicions c'est du vent. Un vent qui délire", a-t-il fait fait remarquer.

Il faut rappeler que dans la journée, election-net.com a été informé du retrait, par le chef de fil de l'Union pour la Démocratie et le Progres Social, UDPS, Félix Tshisekedi, des accréditations de Jean-Marc Kabund A Kabund et d'Augustin Kabuya pour les remplacer par Peter et Nicolas Kazadi, Kitenge Yesu notamment.

Les médias avaient aussi fait mention de la révocation, par Joseph Kabila, autorité morale du Front Commun pour le Congo, de ce comité, d'Emmanuel Ramazani Shadary remplacé notamment par plusieurs caciques de la plateforme dont Nehemie Mwilanya.

Il faut rappeler que ce comité de suivi est une sorte de gouvernement bis au sein du quel toutes les grandes décisions concernant la marche de la coalition sont prises notamment la nomination des mandataires publics, les membres des structures spécialisées…

José-Junior Owawa