RDC/Kitenge Yesu au FCC: "leur déclaration = gargarisme collectif".

Kitenge Yezu, Ph. TV Tshangu

La guerre entre le Front Commun pour le Congo et le Cap pour le changement est loin d'être terminé.

Après la déclaration du FCC le jeudi soir estimant qu'il ne se sentira lié par aucun acte que poseront les juges qui ont prêté serment mercredi et réaffirmant sa position de ne pas les reconnaître, le Haut représentant du chef de l'État n'a pas manqué à s'en prendre à ces proches de Joseph Kabila.

Kitenge Yesu rappelle que "la RDC, est un état de droit en devenir, après les dictatures passées par une étape révolutionnaire indolore inhérente”, a-t-il écrit sur son compte twitter.

Et d'ajouter :

” Ils osent faire appel au peuple, eux qui pètent dans la soie tandis que ce peuple souffre. Leur déclaration = gargarisme collectif.”, a craché Kitenge Yesu qui considère et conseille que la politique c’est l’art du risque.

Plusieurs réactions ne cessent de tomber après la prestation de serment des nouveaux juges de la Cour constitutionnelle. Nombreux sont ceux qui appellent à la dissolution de l'Assemblée nationale.

Joël Mesa Nzuzi