RDC: Kibassa Maliba interpellé au parlement pour hausse des tarifs chez Airtel

Kibassa Maliba, le Ministre national des Postes, Télécommunications et Nouvelles technologies de l'Information et de la Communication. photo de tiers

Le député national Josué Mufula a saisi le Ministre national des Postes, Télécommunications et Nouvelles technologies de l'Information et de la Communication, Augustin Kibasa Kibasa Maliba au sujet de la hausse subite et vertigineuse des tarifications des prix de communication par les sociétés de télécommunications.

Dans cette correspondance consultée par election-net.com, ce mardi 7 juillet 2020, cet élu de Goma rappelle au concerné qu'il y a quelques jours, la population congolaise et parmi laquelle ses électeurs de la ville volcanique, se lamentait du fait de la surprise désagréable du réseau Airtel qui a subitement haussé ses tarifications de communication et cela en dépit de cette période de crise socio-économique causée par la pandémie de la Covid 19 qui plonge le peuple congolais dans l'émoi.

Ainsi, Josué Mufula, élu de Goma au Nord-Kivu, formule un certain nombre de questions, d'abord vouloir savoir le pourquoi de ce qu'il qualifie ''d'escroquerie'' de l'épargne du peuple congolais et souvent par une kyrielle des messages ''inutiles'' qui importunent tout de même ; aussi le rôle de l'ARTPTC, car selon lui, il semble complaisant dans la régulation.

Enfin, l'élu voudrait savoir pourquoi les Swap des SIM des réseaux de télécommunication se font dans la rue par les petits revendeurs.

En rappel, ça fait déjà deux jours depuis que les maisons de communications ont haussé leurs tarifications de prix, l'on note comme pour le réseau Airtel, un Giga Bite qui se vendait à 1 dollars, se vend actuellement à 1.5 dollars. Ce qui inquiète plusieurs abonnés.

Prince Bagheni, à Goma