RDC : “Joseph Kabila ne contrôlait rien”, tacle Willy Mishiki

Joseph Kabila regagne Kinshasa ce vendredi par l'aéroport de D'jili photo Twitter ©Barbara Nzimbi

L’ancien Vice-ministre de l’Énergie et Ressources Hydrauliques, Willy Mishiki, a témoigné sur l’ancien président de la République, Joseph Kabila, qu’il considère comme un “affairiste”.

Au cours de l’émission “Qu’entre nous soit dit” sur CPLtv, Willy Mishiki a déclaré que Joseph Kabila ne “contrôlait rien, il ne recevait que des rapports” et que ce sont ses “collaborateurs, les Néhémie et Shadary qui faisaient tout”.

Pour cet ancien Vice-ministre, le contrat Chinois tant décrié aujourd’hui, a été signé par d’autres personnes. “Il [Joseph Kabila] a eu ce qu’il pouvait et il ne savait même pas ce que cela a donné”, a lâché Willy Mishiki.

Il félicite, par ailleurs, le président Tshisekedi qui, “malgré ses multiples occupations” tient la réunion du Conseil des ministres au moin chaque vendredi de la semaine.

“On était dans un Gouvenement où il[Joseph Kabila] n’a présidé qu’un seul Conseil des ministres qui n’a duré que 45 minutes”, a-t-il expliqué. Ci-dessous la vidéo où il a été interviewé :

Rappelons que Willy Mishiki, Vice-ministre de l’Énergie et Ressources Hydrauliques d’alors, est celui qui avait juré de couper sa main si Étienne Tshisekedi, opposant historique et père de l’actuel président, revenait vivant de la Belgique où il avait été évacué pour des soins de santé.

Liévin LUZOLO

1xbet Code Promo ENET2021