RDC/Jeunesse : Yves Bunkulu exhorte les élèves à être des artisans de paix

Le ministre de la Jeunesse, cohésion nationale et Initiation à la nouvelle citoyenneté, Yves Bunkulu, a invité les élèves de la RDC à oeuvrer poir la paix dans leurs milieux. Appel lancé ce jeudi 19 août à Kinshasa en marge de la cérémonie de présentation des clubs de paix par la Ligue internationale des femmes pour la paix, WILPF.

Dans son mot de circonstance, le Ministre a dit être séduit par cette organisation internationale des femmes. Pour lui, ces actions sont d'une importance capitale dans le renforcement et la consolidation de la cohésion nationale en RDC, étant donné que "l'absence de la paix favorise le climat de conflit, l'une des causes des affres de guerre dans notre pays." Profitant de l'occasion, le patron de la Jeunesse a conscientisé les élèves présents à cette cérémonie et les a appelé à être des artisans de paix, pour servir d'exemple à d'autres enfants de tous le 4 coins du pays.

Il sied de préciser que cette cérémonie riche a eu pour but de promouvoir la paix au sein des familles respectives et dans la société congolaise en général. C'était aussi l'occasion pour les organisateurs d'officialiser la mise en œuvre du programme de la culture de la paix dans des écoles. Programme qui a vu le jour grâce au WILPF. Des clubs de paix sont, pour ce faire, implantés dans des écoles. Ils sont constitués du personnel d'encadrement et des élèves de différents niveaux dans les milieux scolaires.

L'implantation de ces clubs de paix est le produit d'un atelier sur la consolidation de la paix et l'éducation à la paix où les parties prenantes ont été sensibilisées à la nécessité d'avoir une coexistence pacifique, d'une part et d'autre part d'éviter de tomber dans la violence. D'une manière générale, les clubs de paix restent un instrument majeur de résolution des conflits.

La cérémonie du jour s'est clôturée par la projection des vidéos démontrant la détermination des enfants du milieu scolaire qui veulent faire de leurs milieux un havre de paix car cela permettra aux élèves de la RDC de participer activement à la promotion de la paix, de l'amour et de la convivialité avec leurs collègues afin de construire une société stable.

CellComm MinJeunesse Presse

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *