RDC/Jeunesse : Yves Bunkulu chez Bahati Lukwebo pour plaider sur la représentativité des jeunes aux instances décisionnelles

De gauche à droite Bahati Lukwebo et Yves Bunkulu.

Le ministre de la Jeunesse, Initiation à la nouvelle citoyenneté et cohésion nationale, Yves Bunkulu a été reçu ce lundi par le président du Sénat, Modeste Bahati. Les échanges des deux hommes d'État se sont focalisés sur la prise compte des désidératas des jeunes dans le budget 2022. Le Ministre de la Jeunesse souhaite une forte implication du président du sénat. Un entretien qui a été fructueux avec cette autorité budgétaire.

Le Ministre de la Jeunesse a aussi rappelé la question relative à la représentativité des jeunes dans le futur bureau de la commission électorale nationale indépendante. À cette préoccupation, le Président du sénat, Modeste Bahati, a directement répondu qu'il était un peu tard, mais qu'il faille voir d'autres options. Saisissant la balle au bond, Yves Bunkulu a proposé d'aligner cette préoccupation dans la loi électorale pour qu'un seuil soit réservé aux candidatures des jeunes dans les circonscriptions électorales ayant plusieurs sièges.

Au sortir de l'entretien avec le président du sénat, le ministre de la Jeunesse s'est montré optimiste, au regard de l'assurance de son hôte à prendre en compte les préoccupations soumises. Il faut relever que le Président du sénat, Modeste Bahati avait déjà appuyé l'organisation de l'atelier des jeunes avec la société civile de plusieurs provinces. L'objectif visé était celui d'assurer la cohésion nationale, le vivre ensemble au sein de la société congolaise. Le speaker du sénat a déjà dans le passé posé des actions de terrain en vue de mettre fin au tribalisme en RDC.

Très sensible aux questions relatives à la jeunesse congolaise, Bahati Lukwebo promet d'accompagner et de soutenir les jeunes à tous les niveaux, tant financier que moral, pour relever le défi d'assurer l'avenir du pays en prenant très au sérieux la formation de la jeunesse. De son côté, le minstre de la Jeunesse, Yves Bunkulu, a émis le vœu de voir toutes les promesses se matérialiser. Il faut aussi indiquer que le Ministre de la Jeunesse a profité de l'occasion pour présenter le nouveau président du conseil national de la Jeunesse au président du sénat.

Election-net.com/CellCom MinJeunesse

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *