RDC: “Je ne viens pas vous combattre, mais vous inculquer ma philosophie, le peuple d’abord”, Tshisekedi aux miniers

Felix Tshisekedi

Fini le règne des investisseurs intouchables qui crachent dans la bouche du congolais. Depuis la ville de Lubumbashi, Felix Tshisekedi Tshilombo lance une mise en demeure aux miniers. ” Ce n’est pas normal “, ” ce Congo-là est révolu “, a plusieurs fois déclaré le chef de l’État dans une brève allocution (15 minutes) devant une foule qui a répondu par des tonnerres d’acclamations au message du président de la République.

Il promet de discuter avec les investisseurs sur ce qu’il a qualifié de ” mauvaises pratiques ” où on exploite un sol qui enrichit sans que les investisseurs songent au bien-être des Congolais

Je voudrais les voir pour savoir comment ils vont continuer avec ces mauvaises pratiques. Déjà quand ils étaient venus à Kinshasa, ceux que j’avais reçu, je leur avais dit que ce Congo-là que vous aviez connu est déjà révolu“, a-t-il lancé.

Pour Félix Tshisekedi, l’exploitation minière devrait faire du congolais, le futur millionnaire.

” Le Congo que j’aimerai voir est celui qui donne de l’emploi aux jeunes et rendre des Congolais millionnaires”, a-t-il dit.

Le président de la République ne compte pas y aller, rien qu’avec des déclarations. La question de la sous-traitance sera sur la table également.

“La sous-traitance qui doit revenir aux congolais, eux à qui est-ce qu’ils les donnent ? Je ne vais pas pour les combattre, mais leur dire que notre philosophie est ” le peuple d’abord”, s’ils veulent marcher avec nous, ça ira. Qu’ils arrêtent d’empocher l’argent. Mais qu’ils le mettent au service du Congo et de son peuple”, a dit le Chef de l’État.

Depuis son investiture en 2019, Félix Antoine Tshisekedi va fouler pour la première fois le sol lualabais. Une province divisée et déchirée entre, d’une part, les partisans du gouverneur Richard Muyej, et ceux de la Vice-gouverneure Fifi Masuka.

Chris Lumbu