RDC : JC Katende appelle la justice à poursuivre Albert Yuma après son limogeage

Le Président de la FEC, Albert Yuma. Ph de tiers.

À travers une série d'ordonnances lue vendredi 03 décembre à la Radio télévision nationale congolaise (RTNC), le Chef de l'État, Félix Antoine Tshisekedi a nommé le nouveau président du conseil d'administration de la Gécamines en remplacement de Yuma Albert.

Et déjà, les réactions n'ont pas tardé à tomber. Pour Jean-Claude Katende, coordonnateur de l'Association Africaine de Droit de l'Homme (ASADHO) qui salue ce limogeage, voit la justice s'occuper de lui en ce qui concerne sa gestion "émaillée de beaucoup de scandales économiques et financiers."

"Je salue le limogeage de Yuma. Il était déjà temps de le faire. J'espère que la justice s'occupera de lui en ce qui concerne sa gestion émaillée de beaucoup de scandales économiques et financiers. J'espère qu'impunité zéro fonctionnera", a-t-il écrit sur son compte Twitter samedi 04 décembre, parcouru par election-net.com.

À en croire l'ordonnance présidentielle, le désormais ancien président du conseil d'administration de la Gécamines est remplacé par Kaputo Kalubi Alphonse, tandis que Thambwe Ngoy a été nommé Directeur général et Mwine Kabiena Léon, Directeur général adjoint.

Jean-Paul Tshimanga

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *