RDC : Jacky Ndala, proche de Moïse Katumbi inculpé par la justice

Jacki Ndala et Moise Katumbi. Ph de tiers.

Arrêté dimanche dernier par les services de renseignements, Jacky Ndala, le président de la ligue des jeunes d’Ensemble pour la République, parti de Moïse Katumbi a été inculpé mardi à Kinshasa pour incitation à la violence et désobéissance civile lors d’une émission télévisée où il demandait notamment aux militants de son parti d’envahir prochainement le Palais du peuple, ont indiqué les sources judiciaires.

Le procureur retient à sa charge des infractions de “provocation directe à désobéir aux lois”, et Il a été transféré au tribunal de paix de Kinkole où une procédure de flagrance a été enclenchée.

Il y a quelques jours dans une vidéo largement partagée sur les réseaux sociaux, Jacky Ndala avait appelé des militants de son parti Ensemble pour la République à demeurer vigilant pour empêcher toute velléité tentant d’empêcher leur leader Moïse Katumbi de la vie politique. Dans cette même vidéo, il demande notamment aux militants d’envahir dans les prochains jours le Palais du peuple pour décrier la proposition de loi portée par le député Nsingi Pululu sur le verrouillage de l’accès à la magistrature suprême.

Pompon BEYOKOBANA

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *