RDC/J.I de la jeunesse : Tout savoir sur la délégation des jeunes conduite par Yves Bunkulu auprès de Félix Tshisekedi

Le Président de la République, Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo, a reçu 100 jeunes venus de 26 Provinces de la République Démocratique du Congo. Cette délégation a été conduite par le Ministre de la Jeunesse, Initiation à la Citoyenneté et Cohésion Nationale, Dr Yves Bunkulu Zola. Rencontre a eu lieu à la cité de l'UA dans la salle du Conseil des ministres. Le président de la République a organisé un dialogue direct avec les différents leaders des associatifs des jeunes, le collectif des jeunes parlementaires, les jeunes Ministres. Dans son adresse, FELIX Antoine TSHISEKEDI a appelé les jeunes à la responsabilité.

La RDC doit demeurer une terre d'opportunités, a-t-il insisté devant l'assistance, avant de préciser que le fonds spécial pour l'entrepreneuriat des jeunes permettra aux jeunes de s'autonomiser. 100 millions de dollars sont entrain d'être mobilisés pour cette fin. A ceci s'ajoute un autre fond d'appui aux PME des jeunes. Le chef de l'État a encouragé les jeunes pour se lancer dans les projets d'innovation, à travers un fonds déjà disponible et qui sera orienté vers des projets incubateurs. Une première expérience sera lancée dans un futur proche a-t-il rassuré.

Le domaine agricole n'a pas été oublié. Porteur de croissance, avec une grande capacité de création d'emplois, le président de la République a insisté sur la nécessité de voir les jeunes se lancer dans l'agribusiness. "La RDC ne peut pas continuer à dépendre de l'extérieur pour sa survie."

Dans son discours, le Ministre en charge de la Jeunesse a rassuré les jeunes sur l'engagement du gouvernement dans la matérialisation des projets en leur faveur. Dr Yves Bunkulu Zola a plaidé pour la pérennisation du dialogue direct et en face à face entre le président et différents leaders des jeunes le 12 août de chaque année. Le Ministre de la Jeunesse est aussi revenu sur les engagements du gouvernement pour une autonomisation des jeunes. Ceci passe par là formation, l'accompagnement à travers leurs différentes initiatives pour une auto création d'emplois. Le gouvernement par le Ministère de la Jeunesse s'est également lancé dans la formation des jeunes pour leur placement dans les organisations internationales, notamment l'union africaine.

Outre le Ministre de la jeunesse, initiateur de cette grande première, on a noté aussi la présence des ministres Tony Muaba de l'Epst, le Ministre de l'ESU, Mr Mohindo Nzangi, du Ministre de la Communication et Médias, Mr Patrick Muyaya, la vice ministre de l'EPST. Le collectif des jeunes parlementaires nationaux et provinciaux, les représentants des jeunes artistes et jeunes des médias ont aussi rehaussé de leur présence.

Le Chef de l'État a salué l'initiative et a souligné la symbolique du lieu choisi. Pour le garant de la Nation, s'asseoir au même endroit que les décideurs est une façon d'interpeller la jeunesse qui doit se considèrer comme décideurs de demain.

Plusieurs points contenus dans le mémo remis au Président de la République se résument en 5 points ;

  • Entreprenariat et inclusion financière ;
  • NTC, Médias et innovation ;
  • Agriculture ,Santé et Développement durable ;
  • Culture, Arts et Patrimoines ;
  • Paix et Citoyenneté.

À la sortie de cet entrevue, après une photo souvenir, les jeunes, d'une manière générale, se sont dits satisfaits de ce privilège. Ils ont souligné que le Chef de l'État s'est, une fois de plus, engagé à tenir ses promesses faites pour la jeunesse, notamment l'éducation et la lutte contre le chômage en créant des emplois.

Soulignons que si tous les jeunes se sont retrouvés autour du numéro un des congolais, c'est grâce à l'ingéniosité du Ministre ayant la jeunesse à sa charge, Dr Yves Bunkulu Zola. Ce dernier a informé qu'une autre rencontre est prévue avec le 1e ministre à la fin de ce mois.

CellComm MinJeunesse & Presse Présidentielle

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *