RDC/IXès Jeux de la Francophonie : le Haut Représentant du chef de l'État rassure

Le Ministre Yves Bunkulu et Didier Tshiyoyo.

Les préparatifs de la tenue des jeux de la francophonie étaient au coeur des échanges entre le Ministre de la Jeunesse, Nouvelle Citoyenneté et Cohésion Nationale, Yves Bunkulu, et le Haut Représentant du Chef de l'Etat aux jeux de la Francophonie ce mercredi 21 juillet.

Venu pour parler des points discutés lors de la dernière réunion entre le Premier ministre et quelques autres Ministres sectoriels, le Haut Représentant du chef de l'Etat a fait savoir, au cours de cet entretien, que la séance de travail avec ces hôtes a abouti à des avancées positives menant à bien les préparatifs.

"Kinshasa abritera donc ces jeux de la francophonie en cette période choisie", a-t-il déclaré. Alors que des retards sont enregistrés, s'agissant de l'aménagement ou construction des sites où devront se dérouler ces jeux, restent 12 mois, le Haut Représentant du président de la République est resté positif.

Détermité à réussir le pari de réussir l'organisation de ces jeux, le Ministre de la Jeunesse a salué l'implication du Premier ministre et tous les membres du gouvernement ainsi que d'autres diplomates et autorités de l'espace francophone pour son exécution. Yves Bunkulu a assuré que tout sera fait pour la tenue de ces jeux. Position soutenue par le haut représentant qui a rassuré, au regard du retard déjà observé, alors qu'on est à une année de la tenue effective de ces jeux.

Signalons, par ailleurs, que ces jeux sont prévus en septembre 2022 et toutes possibilités sont mises. Tous les moyens sont mis en œuvre. Les problèmes de logement sont également résolus et Kinshasa sera en mesure de recevoir tout les athlètes mais aussi différentes personnes qui viendront à ce jeu.

Election-net.com/Cellcom MinJeunesse

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *