RDC/Investiture du gouvernement : le tacle de Kitenge Yesu au FCC de Joseph Kabila

Les membres du gouvernement Sama Lukonde avant l'investiture. Ph de tiers.

Face aux accusations selon lesquelles les députés nationaux de l’Union sacrée de la Nation seraient corrompus pour accepter l’investiture du gouvernement Sama Lukonde, le haut représentant du président Tshisekedi, Kitenge Yesu a réagi ce même lundi 26 avril, date de l’investiture de l’exécutif national.

Kitenge Yesu n’est pas allé par le dos de la cuillère, balayant d’un revers de la main toutes ces rumeurs des réseaux sociaux. Pour lui, le Chef de l’État a placé les élus de l’USN devant leur responsabilité en leur donnant de la matière à réfléchir. Une réussite là où les autres avaient échoué, estime le haut représentant du Chef de l’État.

“Tout ce que nous faisons, nous le rapportons à l’utilité du PR. Avec nos Honorables Députés, l’important n’était pas de convaincre mais de donner à réfléchir. Nous avons réussi là où les autres ont cru que ns allons échouer”, a-t-il réagi sur son compte Twitter.

Et de conclure : “Un bon général est celui qui remporte la bataille avant de l’engager”.

Le président Tshisekedi qui a appelé les députés à investir l’exécutif national, avait déclaré qu’ils étaient devant leur responsabilité et qu’ils devraient investir le gouvernement sans rien attendre de retour d’une autorité morale qui dicte tout.

“Je ne viens pas avec des méthodes d’autorité morale, de dirigeant qui voulait décider de tout”, avait dit le président Tshisekedi aux députés de l’USN les mettant devant leur conscience et responsabilité.

Rédaction