RDC : Interdiction de diffusion des chansons " Nini Tosali te" du groupe MPR et" lettre à Ya Tshitshi" de Bob Elvis

À moins d'une semaine de sa sortie, la chanson du groupe MPR, qui a mis presque tous les mélomanes de la bonne musique d'accord, est jugée impropre à la consommation du public congolais. Elle est donc interdite de diffusion dans des télévisions et radios congolaises.

Ce même document du ministère de la Justice et garde des seaux, interdit aussi la diffusion de la chanson "lettre à Ya Tshitshi" de Bob Elvis.

Dans " Nini to sali te ", MPR dresse un bilan accablant : soixante-et-un an après l’indépendance, le pays peine à trouver sa voie. Famine, insécurité, chômage, manque d’issues et rêves brisés pour la jeunesse, peu importe les dirigeants, le système reste le même, voir se complexifie avec le temps.

Dans sa chanson "Lettre à ya Tshitshi", Bob Elvis entame un dialogue avec Etienne Tshisekedi, il lui raconte ce qu’est devenu son pays depuis sa disparition. Dans la foulée, d'autres tubes ont été interdits par la censure.

Joël Mesa Nzuzi

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *