RDC: Insulté par Kagame, Mukwege trouve consolation auprès de Tshisekedi: “il a toute ma confiance”

Félix Tshisekedi et Dénis Mukwege à New-York à l'occasion de la session de l'Assemblée générale des nations unies

Le président rwandais Paul Kagame a, dans une interview accordée à RFI et France 24, nié l’implication de ses troupes dans des crimes commis pendant les deux guerres de la République démocratique du Congo (RDC). Il a, par la suite, accusé le docteur Denis Mukwege de se faire manipuler, d’être “un outil de forces que l’on ne voit pas” et qu’on lui communique quoi dire sur le rapport Mapping.

Devant la presse ce mercredi 19 mai, le Président Congolais, Félix Antoine Tshisekedi a, en réaction aux propos du premier citoyen rwandais, précisé que le prix Nobel de la paix 2018, le Dr Mukwenge n’est pas quelqu’un qu’on peut manipuler et qu’il est le mieux placé pour parler de la population de l’Est de la RDC.

“Par rapport à Dr Mukwenge, je le dis, et j’insiste ici, c’est une fierté nationale. D’ailleurs, on doit lui décerner une décoration valorisant son combat pour la réparation des femmes, et son combat pour la restauration de la paix à l’Est, et il a toute ma confiance et toute mon affection.”, a dit Félix Tshisekedi.

Et de poursuivre, “Ce n’est seulement pas quelqu’un qu’on peut manipuler, il est originaire de ce coin-là, il vit là-bas près des victimes. Donc, je crois, c’est quelqu’un qui est bien placé pour parler de nos populations…”,

Rappelons que le rapport Mapping a mobilisé plus d’une vingtaine d’enquêteurs des Nations Unies qui, pendant presqu’un an, ont recensé par ordre chronologique et par province, 617 “incidents”, des crimes de guerre, des crimes contre l’humanité et de possibles crimes de génocide commis entre 1993 et 2003. Cette période couvre les deux guerres du Congo qui avaient impliqué jusqu’à neuf armées étrangères, notamment l’armée rwandaise.

Jean-Paul Tshimanga

1xbet Code Promo ENET2021