RDC/Insécurité dans l'Est : un autre groupe armé voit le jour

Quelques porteurs illégaux d'armes /Photo de tiers

Les forces négatives se réorganisent dans plusieurs coins de la province du Nord-Kivu en dépit de l'état de siège décrété depuis le 6 mai dernier.

Un autre groupe armé vient de voir le jour dans la province du Nord-Kivu et se donne l'objectif de combattre les forces onusiennes.

Selon MAISHA RDC qui livre cette information sur son compte Twitter, ce nouveau groupe armé donne à la MONUSCO un délai de 30 jours pour fermer ses valises.

''UNLC (Union Nationale de Libération du Congo) est le nouveau Groupe Armé qui vient de naître à l'EST. Ce Groupe donne 30 jours à la MONUSCO de fermer ses valises à l'Est, sans faire cela, il va attaquer toutes les positions de la MONUSCO'', On peut lire sur le compte Twitter de MAISHA RDC.

Par ailleurs MAISHA RDC souligne que ce nouveau groupe armé futsige la passivité de la MONUSCO dans la protection des civils à Beni et Butembo en l'accusant d'appuyer en armes et autres les rebelles qui massacrent des civils dans cette partie du Nord-Kivu.

Prince Bagheni

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *