RDC/Insécurité dans l’Est : les vérités de Paul Kagame sur la MONUSCO

Paul Kagame , président du Rwanda. Photo de tiers

Dans un entretien accordé à France 24 et à la RFI lors d’une visite à Paris ce lundi 17 mai 2021, le président rwandais Paul Kagame s’est également prononcé sur la situation sécuritaire dans la partie Est de République démocratique du Congo.

Après avoir salué la décision d’état de siège au Nord-Kivu et en Ituri, prise par le chef de l’État Félix Antoine Tshisekedi, le président rwandais a dénoncé la passivité de la mission onusienne dans cette partie de la RDC. Pour lui, les 24 ans déjà réalisés par la MONUSCO en RDC, sont énorme échec.

”Il y a aussi les forces des Nations unies et les Nations unies qui sont venues de l’extérieur et sont là depuis 24 ans. Il y a toujours ces responsabilités du monde qui sont passées sous silence et personne ne dit mot”, a-t-il indiqué.

Cependant, Paul Kagame s’est interrogé sur le bilan de cette mission onusienne dans la partie Est de la République démocratique du Congo, tout en indiquant qu’elle est venue pour résoudre un problème.

”[…] Qu’avez-vous fait là bas pendant 24ans, vous y êtes partis pour régler un problème qu’est ce qui s’est passé ? Je pense que c’est un énorme échec”, a-t-il indiqué

En rappel, il y a peu, des manifestations contre la MONUSCO étaient organisées dans beaucoup de villes au pays et particulièrement à l’Est. Et en dépit de la détermination des mouvements citoyens et les dégâts matériels enregistrés, la mission onusienne est déterminée à poursuivre sa mission de “protection des civils” en RDC.

Prince Bagheni, à Goma

1xbet Code Promo ENET2021