RDC-Industrie: ce que le secrétaire général de la ZLECAF a dit Julien Paluku

Wemkele Mène de la ZLECAF (à gauche) et le ministre Julien Paluku. Ph presse Min Ind.

Le plan directeur d’industrialisation de la République Démocratique du Congo validé dernièrement par les experts très salué par le Secrétaire Général de la Zone de Libre Échange Continentale Africaine-ZLECAF, le sud-africain, Wamkele Mene au cours de l’échange avec le Ministre de l’Industrie.

1,5 milliards de dollars américains viennent d’être mobilisés pour promouvoir le commerce exercé par les femmes dans les pays qui ont déjà ratifié l’accord de la ZLECAF, a déclaré son Secrétaire Général.

“J’ai commencé par féliciter Monsieur le ministre pour la mise en place d’un plan directeur d’industrialisation. Pour commencer, il faut un plan d’industrialisation en interne. Ce qui permet de produire les biens qui vont par conséquent être commercialisés. Donc, j’ai tenu à le féliciter pour ce travail qui est un préalable. En ce qui concerne les pays qui ont déjà ratifié l’accord, il y aura un quota de répartition pour ne pas favoriser certains et laisser les autres. Il va falloir être qualifié pour recevoir ce fonds, monter un dossier et avoir un business plan répondant aux critères d’éligibilité”, a dit Wamkele Mene.

Julien Paluku Kahongya, Ministre de l’Industrie donne ici les avantages de ce plan directeur d’industrialisation de la RDC.

“À travers ce plan, nous allons le présenter prochainement aux investisseurs qui pourront chacun choisir le secteur dans lequel ils peuvent investir, où et comment ils peuvent le faire. Donc, ce plan donne tous les détails sur la localisation des opportunités sur l’ensemble du territoire national et nous allons entrer dans la ZLECAF avec un outil important pour la RDC. Nous devons aussi changer le paradigme de communication, pour que les gens ne prennent pas la RDC comme un pays où les investisseurs ne peuvent venir investir et gagner comme ils le font ailleurs”, a déclaré le patron de l’industrie.

Signalons que le patron de la ZLECAF a été accompagné par Patiant Sayba qui organise la 12e assemblée générale des chargeurs africains.

Liévin LUZOLO