RDC-Gratuité de l’enseignement : Jean-Marc Kabund réagit

Les élèves au palais du peuple

Lancée par le President de la République Démocratique du Congo Félix Tshisekedi, la gratuité de l’enseignement constitue un des secteurs clés dans le mandat de l’UDPS.

C’est ce qu’a réaffirmé Jean-Marc Kabund, Président a.i du parti au pouvoir au cours d’un meeting de célébration de la 3eme année de la « Journée de la base ». La gratuité de l’enseignement est un grand œuvre dans ce mandat. Nous n’allons pas reculer (…) nous allons entamer l’examen du budget dès ce samedi », a-t-il lancé, suivant l’ovation des militants.

« J’ai dit au premier ministre de réduire le train de vie de nos institutions, le diviser par deux et l’affecter dans les secteurs phares qui caractérisent notre pouvoir notamment la gratuité de l’enseignement, … », précise-t-il.

JM Kabund estime que « (…) si nous déduisons un nombre exact des enseignants dans l’enseignement de base (école primaire) et décidons que chaque enseignement touche 500 $, nous allons calculer par rapport à leur nombre et allons l’insérer dans le budget de l’exercice 2022 », a-t-il soutenu.

Depuis son lancement, la gratuité de l’enseignement de base connaît plusieurs difficultés dans son évolution. Si le Gouvernement fait de son mieux pour trouver des solutions autour de cette gratuité, bon nombre de syndicalistes exigent l’amélioration de leurs conditions de vie et de travail.

Theo Liko

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *