RDC/Grâce présidentielle : 73 détenus libérés de la prison à Bunia

Vue extérieure de la prison centrale de Bunia/Photo de tiers

Ecouter cette information

Septante et trois détenus ont été libérés de la prison centrale de Bunia en Ituri, ce vendredi 31 juillet. D’après le directeur de cette maison carcérale, le Major Kamil Nzozi Mukonyo, qui s’est confié à nos confrères d’ACTUALITE.CD, cette libération une exécution de l’ordonnance de la mesure de grâce présidentielle signée le 30 juin 2020, à l’occasion du soixantième anniversaire d’accession de la République Démocratique du Congo à l’indépendance.

“Il s’agit de 56 militaires, 11 policiers et 6 civils également. Ils étaient poursuivis pour des faits bénins notamment coups et blessures, violation des consignes, escroquerie. La plus vieille détention est de 6 ans et 8 mois et la plus petite est de 6 mois. Nous les avons libérés en présence des autorités compétentes”, a-t-il expliqué.

Ainsi, l’Auditeur militaire garnison de l’Ituri à Bunia, le Major Vicky Lopombo qui a remis les certificats de liberté aux détenus ayant bénéficié de cette grâce présidentielle, a demandé à ceux-ci de se comporter en responsable dans la société, pour ne pas revenir dans cette maison carcérale.

“Nous sommes contents de leur libération. Ils doivent être exemplaires dans la société. C’est ça le souci du président qui leur a fait cette grâce. Ils doivent bien se comporter et éviter de revenir sur les infractions”, a dit le Major Vicky Lopombo.

Il sied de rappeler que cette vague est deuxième après celle intervenue le 18 juillet 2020 en cette même prison.

Ces libérations pourraient permettre le désengorgement de cette maison carcérale. Elle compte actuellement plus de 1300 détenus, malgré qu’elle a été construite pour une capacité d’accueil de 220 détenus.

Prince Bagheni