RDC/Gouvernement des guerriers : nommé nouveau ministre de la Santé, qui est Jean-Jacques Mbungani?

Dr. Jean-Jacques Mbungani, Ph. Tiers

La publication du gouvernement continue de faire parler d’elle à travers l’opinion nationale et internationale. Le nouvel exécutif national est caractérisé par l’entrée en fonction de plusieurs nouveaux visages qui vont travailler pour l’intérêt du peuple. Ce, selon la vision du président Tshisekedi, “le peuple d’abord”.

Parmi ces nouveaux visages, se trouve le nouveau ministre de la Santé Publique, hygiène et prévention, le Docteur Jean-Jacques Mbungani Mbanda.

La rédaction de Election-net.com qui salut cette nomination, revient sur le parcours exceptionnel de ce médecin généraliste.

Carrière politique

Cadre du Mouvement de Libération du Congo MLC de Jean-Pierre Bemba, Dr Jean-Jacques Mbungani est marié et père de 5 enfants.

En 2006, la victoire présidentielle “volée” du MLC, l’affecte et décide de quitter son Congo natal pour s’installer en Belgique où il va travailler comme médecin dans plusieurs hôpitaux. Comme pour dire, le nouveau poste lui va mieux.

Il va, ensuite créer sa propre structure médicale qui sera au service de toute la diaspora africaine, car étant connu comme un professionnel et un homme altruiste.

Secrétaire national du MLC aux affaires extérieures, a aussi été Consul général de la RDC à Envers en Belgique.

Dans son parcours politique, le nouveau patron de la santé n’a cessé de prôner le bien- être de ses compatriotes face aux dictatures des régimes précédents. D’où son positionnement en opposant “farouche” contre les dérapages et les excès du pouvoir.

Ministre et sa vision

“Le mal est profond”, reconnaît-il dans une interview accordée au média santenews.info. Mais Jean-Jacques Mbungani ne compte pas s’arrêter là. Il compte sur son apport et sa touche personnelle pour booster la vision du Chef de l’État dans le domaine de la santé : la Couverture Santé Universelle (CSU).

La couverture santé universelle est l’une des voies de développement de ce pays. Je m’y pencherai avec énergie et y travaillerai avec toutes les parties prenantes engagées“, a-t-il expliqué.

Tout compte fait, le ministre de la Santé de la République Démocratique du Congo veut aider le président Tshisekedi dans sa vision de rendre les soins de santé plus accessible à tout congolais.

Les défis à relever

Le nouveau patron de la Santé publique du pays de Félix Tshisekedi n’ignore pas les nombreux défis qui l’attendent : la pandémie à Covid19 avec sa deuxième vague et ses plus de 20 mille cas confirmés. Mais aussi la gestion et l’éradication de la douzième épidémie d’Ebola dans la partie Est de la RDC qui est, par ailleurs, à son compte à rebours depuis le 24 Mars. Car n’ayant aucun malade dans les CTE.

Jean-Jacques Mbungani devraient également faire face à la rougeole avec ses plus de 10.000 cas. Sans oublier les épidémies telles que le choléra, le chikungunya, l’habituel paludisme, le monkeypox, etc.

C’est en s’inscrivant dans la continuité que le ministre de la santé, Dr Jean-Jacques Mbungani, devrait travailler pour rendre l’accès facile aux soins de santé de toute la population congolaise, comme le veut le président Tshisekedi.

Liévin LUZOLO