RDC: Gilbert Kankonde demande aux assemblées provinciales le report immédiat des motions visant la destitution des gouverneurs

Le pupitre de l'Assemblée Provinciale du Maï-Ndombe/ photo Enet Skull Mabala

Dans un nouveau message officiel datant du mercredi 23 décembre, consulté par election-net.com, faisant suite à son précédent message du 21 décembre relatif à la tenue de la conférence des gouverneurs du 28 au 29 décembre 2020, convoquée à Kinshasa par le Président de la République, le Vice-premier Ministre et Ministre de l'Intérieur, Sécurité et Affaires Coutumières demande aux Assemblées provinciales du pays, le report immédiat de toute initiative parlementaire susceptible de conduire à une motion de censure ou de défiance contre les Gouverneurs des provinces, dès réception de son message.

Le patron de l'Intérieur en République Démocratique du Congo justifie sa demande aux organes délibérants des provinces, pour des raisons de sûreté intérieure et de respect des droits de la défense, nécessaires, selon l'esprit de son message officiel, pour la régularité des dites procédures.

En outre, il fait savoir à ses destinataires qu'aucune chance de régularité possible ne sera accordée à des initiatives parlementaires dirigées contre des Gouverneurs de province en voyage sans délai pour Kinshasa en vue de prendre part à la dite conférence, ajoutant qu'elles courent le risque de nullité absolue pour violation des droits de la défense.

Il sied de signaler qu'à l'exception des Gouverneurs des certaines provinces du pays déjà déchu par leurs assemblées provinciales respectives, ceux du Nord et Sud-Kivu qui sont concernés par cette situation. Car étant pour le moment visés par des motions.

Kilikumbi Lusumbasumba Isaac