RDC : George Kapiamba plaide pour dépénalisation des délits de presse

Me Georges Kapiamba, président de l'association congolaise pour l'accès à la justice ACAJ ©Patrick Félix Abely

Le président de l'association Congolaise pour l'accès à la justice ( ACAJ) a remis ce lundi au ministre de la communication et médias Patrick Muyaya, le cahier des charges de son association plaidant pour l'égalité d'accès aux médias publics à tous les courant politiques et sociaux mais aussi pour la dépénalisation des délits de la presse.

D'après lui, le temps d'antenne dans les médias publics, devant permettre à l'opposition de répliquer aux discours ou des déclarations des membres du pouvoir exécutif, n'est pas organisé ni respecté.

Ci-dessous l'intégralité de son communiqué :

Joël Mesa Nzuzi

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *