RDC : Fin de la grève des opérateurs économiques du secteur pétrolier

La grève déclenchée depuis le vendredi 07 Août 2020 dernier par les opérateurs économiques du secteur pétrolier de la zone Sud-est vient d'être levée.

Annonce faite par Albert Yuma, Président de la Fédération des entreprises du Congo après une énième réunion tenue à Kinshasa ce mercredi 12 Août 2020 avec le Premier Ministre Sylvestre Ilunga.

Entouré des Présidents Fédéraux de la FEC du Haut-Katanga, Lualaba et du Nord-Kivu ainsi que plusieurs autres membres de la FEC, Albert Yuma se dit satisfait des conclusions de cette réunion qu'il qualifie de « très consensuelles ».

« On a pu arriver à une conclusion qu'on devait toucher à des éléments de structure qui rétablissaient l'équilibre entre les zone Ouest, Sud et Est pour que désormais, ils peuvent se remettent au travail sans perdre leur argent en livrant les produits. Les concessions ont été faites de part et d'autres en tenant compte de la volonté du gouvernement de s'occuper premièrement de la population et de ne pas être perturbé par un élément majeur qui est le carburant », a dit Albert Yuma au sortir de la réunion.

Albert Yuma confirme également tombé d'accord avec le gouvernement sur les éléments prépondérants de la structure des prix qu'il s'agissent du prix moyen à la frontière commerciale, du taux de change ou du volume consommé.

Tout en félicitant le gouvernement pour des avancées importantes, Albert Yuma promet également que la nouvelle structure des prix sera très bientôt publiée.

Lors d'une réunion ce mardi 11 août à Kinshasa, le premier ministre Sylvestre Ilunga a rassuré les pétroliers du Sud-est, notamment du Haut-Katanga et du Lualaba, quant à la révision de la structure des prix des produits pétroliers.

Pour rappel, les opérateurs économiques du secteur pétrolier du Sud-est sont en grève depuis vendredi dernier. À travers ce mouvement, ils réclament le réajustement de la structure des prix des produits pétroliers au taux de change actuel. La structure des prix en vigueur prend, en effet, en compte le taux de change de 1.700 francs congolais pour 1 dollar américain.

Pompon BEYOKOBANA