RDC: Félix Tshisekedi sollicite l’appui de la France dans la lutte contre les groupes armé

Le président congolais Felix Tshisekedi. Ph. Tiers

Félix Antoine Tshisekedi président de la République démocratique du Congo et président en exercice des l’Union Africaine a rencontré le président français Emmanuel Macron aux champs Élysés ce mardi 27 avril 2021.

Emmanuel Macron a félicité Félix Tshisekedi pour sa victoire à l’élection presidentielle et aussi sur l’évolution de la situation politique en RDC

” je suis très heureux de vous accueillir aujourd’hui à Paris en tant que président de votre pays, après des échéances politiques intérieures importantes et franchies avec succès, dont je vous félicite parce qu’elles sont une étape importante de la modernisation de la vie démocratique politique en RDC et votre volonté d’aller de l’avant,mais aussi en tant que président de l’Union africaine et partenaire stratégique de la France” a dit Emmanuel Macron devant la presse, avant l’entretien avec son homologue congolais.

Le président français s’est félicité d’une coopération riche entre Kinshasa et Paris et la volonté de Félix Tshisekedi à améliorer

” Notre coopération est évidemment riche de beaucoup de dossiers bilatéraux que nous allons évoquer dans quelques instants. Volonté de développer la coopération économique, les opportunités offertes à la jeunesse de votre pays par les programmes d’éducation, de santé et de création d’activités économiques, politiques aussi de francophonie, car nous avons là dessus également beaucoup à faire ensemble.” a poursuivi Emmanuel Macron.

A lui de poursuivre

“Et puis, évidemment, ce sont tous nos efforts d’accompagnement pour la stabilité et la paix partout sur notre territoire national. Je sais ô combien vous y êtes attachés face ce déstabilisations qui peuvent exister… Et encore bravo pour les succès obtenus dans ton pays, sur le continent.

Invité par le président français Emmanuel Macro en sa qualité de président en Exercise de l’Union Africaine, Félix Tshisekedi n’a pas oublié la situation sécuritaire dans l’est du pays.

“La paix, bien évidemment, reste au centre de nos préoccupations au niveau africain. Nous avons cet objectif de faire taire les armes. Voilà pourquoi je ne me lasserai jamais de sensibiliser la communauté internationale par rapport à des zones de violence en Afrique et particulièrement dans mon pays, la République démocratique du Congo, à l’est, où il s’est créé maintenant un groupe à tendance islamiste. Au discours islamistes et aux méthodes islamistes qui sèment la terreur auprès de nos populations. Donc là, je suis plus que jamais déterminé à l’éradiquer. Et je compte sur le soutien de la France ” a dit Félix Tshisekedi.

Chris Lumbu