RDC : Félix Tshisekedi envisage la relocalisation des camps militaires

Une position des FARDC /Photo de tiers

Il s'est tenu ce vendredi 10 décembre par vidéo-conférence, la 32e réunion du Conseil des ministres dirigée par le Chef de l'État, Félix Antoine Tshisekedi avec trois points à l'ordre du jour parmi lesquels celui de la construction des cités modernes pour les forces de sécurité de son pays.

Sur ce, face à la nécessité d'améliorer les conditions d'hébergement des Congolais et des forces de sécurité conformément à sa vision, rapporte le porte-parole du gouvernement, le Chef de l'État a signifié aux membres du gouvernement qu'il tient à la relocalisation des camps des militaires et des policiers à des endroits plus appropriés.

"Il veut à ce que ces sites soient réaménagés dans de nouvelles cités modernes aux standards internationaux", écrit le ministre de la communication, Patrick Muyaya dans le compte rendu de ladite réunion dont une copie est parvenue à election-net.com.

D'après lui, pour matérialiser cette vision, une société congolaise a été sélectionnée. Elle a signé avec le ministre d'aménagement du territoire le 16 novembre 2020, un accord de maîtrise d'œuvre de promotion immobilière.

Selon notre source, le successeur de Joseph Kabila a encouragé les membres de son gouvernement concernés par cette action à prendre les dispositions nécessaires pour assurer un accompagnement à la société de gestion du projet qui devrait être créée dans le meilleur délai sous le leadership de la ministre du Portefeuille, en vue de sa réussite.

Ici, il sera donc question notamment de mettre à la disposition du projet, des sites et terrains concernés et de veiller à ce qu'ils ne soient pas spoliés.

Jean-Paul Tshimanga

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *