RDC: Félix Tshisekedi, bon parleur ou mauvais communicateur ?

Felix Tshisekedi, Ph. Présidence

Lors de son séjour à Goma, capitale provinciale du Nord-Kivu , dans l'est de la République Démocratique du Congo, le chef de l'État congolais Félix Tshisekedi a fait une nouvelle sortie médiatique au cœur d'une controverse. Dans un entretien à bâtons rompus avec la RTNC et Top Congo Fm deux médias de Kinshasa, Félix Tshisekedi a abordé plusieurs questions notamment, liées à sa gouvernance, la politique, la santé, pour ne citer que ceux-là.

Tacle à la justice

Le chef de l'État congolais a fustigé le travail de la justice qui ne répondait jusque-là pas à ses attentes pour matérialiser sa vision de l'Etat de droit.

Pour plusieurs observateurs, critiquer la justice ou les magistrats, dévoiler des secrets d'État, raconter l'inverse de ce qu'il promet publiquement… "Fatshi Béton suscite également une clameur publique ou une indignation dans l'ensemble de l'opinion congolaise.

"Un président ne devrait pas dire ça… "

En France , L'ouvrage controversé consacré sur le cinq ans du président de la République française, François Hollande publié en 2016 par les journalistes d'investigation Gérard Davet et Fabrice L'homme ont joué un rôle au renoncement du deuxième mandat du président François Hollande à l'élection présidentielle française de 2017, ses soutiens effarés de ses discours ont érigé un climat de méfiance ayant même diminuer sa popularité. Sur cet aspect des choses, Au lendemain de sa sortie médiatique, le chef de l'État congolais essuye plusieurs critiques face à sa communication peut paradoxale en cette période de crise liée à la pandémie de coronavirus.

Si la communication est l'action de transmettre, d’informer. Cette fonction désigne l’étude générale du langage sous trois aspects entre autres communiquer une intention, une émotion, un état de conscience, mais il faudrait assurer sa bonne circulation pour que le message ne pas subir des écueils qui pourraient empêcher la cible de le recevoir.

Coup de poing à la campagne Contre le Covid19

Dans son message à Goma , le chef de l'État assure n'avoir pas été vacciné pour l'inefficacité du produit suédois.Cette déclaration a créé un nouveau problème autour de la campagne de vaccination.

"Moi, j'ai demandé les avis des uns et des autres pour savoir si c'était dangereux pour la consommation de nos compatriotes. Moi-même, je n'en étais pas convaincu. Aujourd'hui, il y a d'autres vaccins beaucoup plus efficaces qui vont arriver au courant de ce mois. Et là, je le dis, vous verrez je vais me présenter pour me faire vacciner " a déclaré Félix Tshisekedi.

Ce fait de ne pas se faire vacciner avait déjà suscité des inquiétudes et de la réticence dans le chef de la population. Ce discours a encore semé de grands doutes pour certains qui ont déjà reçu ce vaccin . La Diversion autour de cette affaire, suscite plusieurs interrogations suite à la vaccination du ministre de la santé et bien d'autres acteurs politiques et de la société civile ayant déjà reçu la première dose du vaccin.

Patrick Félix Abely

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *