RDC : face à la menace du gouvernement, les compagnies d'aviation fléchissent

Départ d'un avion CAA. Ph. Tiers

Au troisième jour du moratoire du gouvernement sur la modification des prix de billet d'avion, plusieurs compagnies d'aviations évoluant en République démocratique du Congo ont réajusté le prix selon l'accord signé avec le gouvernement.

Ce vendredi, les principales compagnies d'aviations ont revue le prix à la baisse sur le lignes domestiques. Elles ont affiché sur la nouvelle tarification.
Le billet Kinshasa-Goma passe de 340 USD à 193 USD. Il en est de même de celui du trajet Kinshasa-Lubumbashi, le billet oscille entre 195 et 198 USD contre 350 USD. Pour Kinshasa-Kisangani, le billet passe de 300 à 157 USD.

Le gouvernement avait officialisé depuis le samedi 7 juillet la baisse des prix des billets d’avion dans des proportions dépassant les 40% pour les principaux trajets. En présence des responsables des compagnies d’aviation conduits par le président du Comité professionnel des transporteurs aériens en RDC.

Après plusieurs tergiversations, le ministre de l'économie Jean-Marie Kalumba avait accordé mercredi dernier un moratoire de trois jours à toutes les compagnies d'aviation évoluant en RDC.

Chris Lumbu

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *