RDC/Exploitation du cobalt : Sama Lukonde réaffirme sa détermination à œuvrer pour l'amélioration de la chaîne de valeur

Cobalt, Ph. Tiers

Le Premier Ministre, Jean-Michel Sama Lukonde, a présidé, ce mardi 14 décembre 2021 à Kinshasa, la journée d'échanges organisée par l'entreprise minière Glencore.

Pour son processus de transition énergétique dans le transport, le monde entier a tous les regards tournés vers la RDC qui détient la majeure partie des matières premières nécessaires pour l'industrie notamment le cobalt et le lithium.  C'est tout le sens et l'importance que ces échanges représentent pour justifier la présence du Chef du Gouvernement, qui le dit dans ces mots prononcés devant les responsables de Glencore, les entreprises partenaires et les sous-traitants de cette société minière œuvrant dans le Lualaba.

" J'ai tenu à venir assister à ces échanges parce qu'elles s'inscrivent d'abord dans l'investissement, dans la redevabilité parce qu'ici Glencore parle de ce qu'il fait en République Démocratique du Congo en mettant surtout en avant l'emploi généré par ces investissements, l'emploi axé sur les Congolais comme priorités. Et ça, c'est quelque chose de très louable. Ensuite, parce qu'on parle de transition énergétique. Ici d'abord, il y a un appui vis-à-vis des infrastructures déjà existantes de INGA. Et d'ailleurs tout à l'heure, on m'a soufflé à l'oreille que la deuxième turbine de Inga 2 est prête. Ce qui est à féliciter parce que ça va apporter un souffle dans ce secteur qui connait encore beaucoup de déficit et qui a besoin d'être augmenté en termes de capacités pour rencontrer la demande ici en RDC de nos concitoyens", a dit en substance le Premier Ministre Sama Lukonde devant l'assistance conviée à cette journée d'échanges.

Profitant de cette occasion, le Chef du Gouvernement congolais a rappelé sa détermination à oeuvrer pour améliorer et crédibiliser la chaîne de valeur dans l'exploitation du cobalt notamment, selon les recommandations de DRC Business Africa Forum récemment organisé à Kinshasa autour des enjeux de la transition énergétique. 

 "A la suite de DRC Business Africa Forum que nous avons eu. On a dit qu'on parle de l'augmentation de la chaîne de valeur. Moi, je voudrais réaffirmer ici que c'est une détermination pour nous. On veut le faire et on va y arriver. Cette augmentation on voudrait l'avoir au niveau de la chaîne de valeur du cobalt. C'est parce que c'est démontré que nous pouvons effectivement arriver à produire à moindre coût. C'est important que je le dise", a-t-il dit.  

Toutefois, le chef du Gouvernement souhaiterait un changement de paradigme économique à travers la diversification des secteurs pour se libérer de l'emprise minière, en allant voir dans l'agriculture notamment.

" Demain on aimerait que ça change et on travaille pour avoir cette revanche du sol sur le sous sol. Mais surtout on est conscient, depuis l'année 2020, de l'impact que nous avons sur le coût des métaux. Le meilleur moyen, je l'avais répété d'ailleurs dans une autre occasion, pour nous, de ne plus être victime de ces cours, c'est d'arriver à augmenter la chaîne de valeur ici localement. Toutes ces questions ce sont des questions qui nous tiennent à cœur ici en  République Démocratique du Congo. Je sais que nous les partageons ici avec vous dans les représentations qui ont été faites. J'espère que les échanges qui vont se poursuivre, vont aller dans le sens de nous permettre d'atteindre ces objectifs", a encore dit le Premier Ministre avant de féliciter le partenaire Glencore pour les investissements consentis en RDC à travers ses filiales KCC et MUMI et pour leurs projets futurs.

Améliorer la réputation, celle du cobalt congolais notamment, est un enjeu majeur qui peut permettre au Gouvernement congolais et à ses citoyens d'améliorer sensiblement leurs perspectives économiques et sociales. Et pour en tirer réellement profit, le Gouvernement congolais mise sur ce partenariat public-privé gagnant-gagnant dans un climat des affaires serein. L'autre défi du gouvernement pour continuer à garantir le rôle principal de la RDC dans l'approvisionnement du monde en produits essentiels à la transition énergétique, c'est la gestion de l'exploitation minière artisanale.

Election-net.com & Cellule de communication de la primature

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *