RDC/États généraux de l'ESU : le ministre annonce la fermeture des facultés de médecine non viables

Batiment administratif de l’université de Kinshasa. Ph de Tiers

Muhindo Nzangi, Ministre de l'Enseignement supérieur et universitaire a annoncé lundi dernier, la fermeture des facultés de médecine non viables.

C'était à Lubumbashi dans le Haut-Katanga à quelques jours de la clôture de ces assises qui a réuni plus d'une centaine d'experts en éducation.

« La demande des étudiants en médecine est très grande et c'est à nous de prendre la décision. Alors, moi je crois que nous devrons réfléchir comment nous allons faire pour les étudiants déjà inscrits dans certaines facultés populeuses. On doit absolument fermer. Nous devons tous nous mettre d’accord sur les solutions à apporter, puisque tout le monde peut se retrouver malade un jour, ne pas se faire soigner par une personne qualifiée est un grand risque. Il faut donc envisager comment réorienter les étudiants des établissements qui seront fermés et fusionner les facultés de médecine qui ne sont pas viables. Il faut absolument remettre de l'ordre au niveau de la formation des médecins », a dit le patron de l'ESU.

Débutés vendredi dernier, les états généraux de l'enseignement supérieur et universitaire prendront fin ce mardi 14 septembre.

Liévin LUZOLO

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *