RDC/État de siège : un sénateur plaide pour la réhabilitation des assemblées provinciales

Le sénateur Vunabandi Celestin a donné sa lecture par rapport à l'état de siège décrété au Nord-Kivu et en Ituri decreté par le Chef Félix Antoine Tshisekedi depuis le 6 mai dernier.

Cet élu de Rutshuru au Nord-Kivu a souligné en amont que l'état de siège est une très bonne mesure et a demandé à la population de soutenir l'état de siège en appuyant les autorités militaires qui ont la commande de la province.

Il a cependant estimé que les résultats de cette mesure se font encore attendre dans plusieurs contrées, '' je voudrais noter que nous avons connu des situations qui datent de plusieurs années, il ne faudrait pas que l'opinion pense que l'on peut résoudre la situation d'insécurité à deux mois ou trois mois'', a-t-il déclaré.

Et de poursuivre :

''[…], nous devons dire ce qui ne va pas, nous constatons que l'état de siège se fait, mais avec des petits problèmes, j'ai eu personnellement à m'adresser au gouvernement, j'ai noté que le travail aujourd'hui réalisé par les militaires, par la police doit être soutenu et ça nécessite des ressources et des moyens'', a-t-il indiqué.

Enfin, il a souligné qu'il ne faudrait pas les autorités de l'état de siège puissent évoluer sans pouvoir associer les couches de la population, les acteurs de la société civile d'où sa demande d'exiger la réhabilitation des assemblées provinciales dans les provinces sous état de siège.

''Il n'est pas normal qu'un organe délibérant soit mis en congé alors qu'on a besoin des députés provinciaux justement pour appuyer les autorités militaires dans le cadre de la sécurisation de la province'', a-t-il chuté.

Prince Bagheni, à Goma

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *