RDC/état de siège : un gouverneur militaire et un Vice-gouverneur policier (Ordonnance)

Félix Tshisekedi, président de la République Démocratique du Congo. Ph. Presse présidentielle.

Dans une ordonnance présidentielle qui a suivi le discours du Chef de l’État sur l’état de siège dans les provinces de l’Ituri et du Nord-Kivu, il a été relevé qu’il sera nommé un gouverneur militaire et un Vice-gouverneur policier.

Selon l’ordonnance présidentielle, les autorités civiles seront remplacées par les autorités militaires.

Pendant cet état de siège qui aura une durée de 30 jours, commençant à partir du jeudi 6 mai, les privilèges et immunités ne sont pas d’application.

“Les autorités militaires des provinces du Nord-Kivu et de l’Ituri, auront beaucoup de pouvoirs. Notamment, faire des perquisitions de jour et de nuit, interdire les publications d’incitation, interdire la circulation des personnes, etc”, indique l’ordonnance présidentielle.

Liévin LUZOLO