RDC-État de Siège : l'exigence des députés de l'Ituri et du Nord-Kivu avant la 5ème prorogation

Les députés nationaux à l'Assemblée nationale. Ph cellcom Ass Nationale.

Prorogé pendant 4 fois, l'état de siège décrété par Felix Tshisekedi au Nord-Kivu et en Ituri risquerait de ne pas obtenir son cinquième renouvellement.

Les élus nationaux du Nord-Kivu et de l'Ituri, provinces concernées par cette mesure, s'opposent à une plénière sur la 5ème prorogation de l'Etat de siège sans une évaluation au préalable en présence de tous les 500 Élus nationaux de la République Démocratique du Congo.

''Les Députés nationaux de l'Ituri et du Nord-Kivu et leurs alliés de 24 provinces refusent toute participation à une plénière sur la 5ème prorogation de l'Etat de siège sans une évaluation au préalable en présence de tous les 500 Élus nationaux de la République'', a dit le député Iracan Gratien de Saint-Nicolas, élu de l'Ituri.

Il sied de noter que c'est depuis le 6 mai 2021 que le Chef de l'État Félix Antoine Tshisekedi a décrété au Nord-Kivu et en Ituri, l'état de siège. Et ce, dans l'objectif de pacifier les coins et recoins de cette partie du territoire national longtemps secouée par l'activisme des groupes armés.

Plus de 80 jours après, des élus provinciaux et nationaux de ces provinces précitées plaident que cet état de siège soit circonscrit sur les territoires plus insécurisés, notamment Beni au Nord-Kivu et Irumu en Ituri.

Prince Bagheni, à Goma

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *