RDC/état de siège : la Monusco sous pression

Le camp de la Monusco de Boikene à Béni le 16 novembre 2018. (Image d'illustration) EUTERS/Samuel Mambo

Annonce faite ce lundi 17 Mai 2021 lors d’une conférence-débat organisée par le mouvement ” Union des Congolais pour la Libération Totale” UCLT, dirigé par Benjamin Kawanga.

Devant la presse, Benjamin Kawanga appelle la MONUSCO à quitter le sol congolais d’ici le 30 juin à défaut de quoi son mouvement va organiser des manifestations. Et ce, pour exiger par force le départ de cette mission onusienne.

” La Monusco doit quitter la RDC d’ici le 30 juin. Nous accordons 40 jours à la Monusco pour se préparer à dater d’aujourd’hui” a dit Benjamin Kawanga.

Il accuse la Monusco d’être à la base de la guerre à l’Est de la République démocratique du Congo. Et favorise selon lui, le traffic d’armes.

” Les groupes armés qui opèrent à l’Est de notre pays sont soutenus par la communauté internationale en passant par la MONUSCO” dénonce-t-il.

Évoquant la mission de la Monusco, il estme qu’elle a failli à sa mission primordiale, celle de protéger les citoyens.

” La Monusco a par contre changé sa mission, elle devient ennemir des Congolais pilleurs des minerais, commerçante” conclut-il.

Joël Mesa Nzuzi

1xbet Code Promo ENET2021