RDC/état de siège : “il n’est pas dit que pour tout, les militaires vont gérer seuls”, Patrick Muyaya

Patrick Muyaya, ministre de la communication et des médias. Ph de tiers

Après avoir décrété officiellement l’État de siège dans les provinces de l’Ituri et du Nord-Kivu par le président Tshisekedi, l’heure est à l’explication de ce que ce l’état de siège et toutes ces implications.

Dans un point de presse organisée conjointement entre le gouvernement, la police et l’armée, le ministre de la communication et Médias, Patrick Muyaya, a éclairé la lanterne de ceux qui estiment que pendant cette période, l’armée va tout faire.

« Il ne faut pas s’étonner qu’il y ait des perturbations dans la gestion du quotidien, c’est une situation exceptionnelle. Mais il n’est pas dit que pour tout, les militaires vont gérer seuls », reconnait Patrick Muyaya.

Notez que pendant l’État de siège dans ces deux provinces de l’est de la RDC, les deux gouverneurs sont suspendus et seront remplacés par les militaires : un Gouverneur militaire et un policier Vice-gouverneur.

Liévin LUZOLO