RDC/État de siège : Claudel Lubaya perplexe aux interventions militaires rwando-ougandaises

Photo d'illustration des militaires rwandais à Buhumba © photo de tiers

Alors que le président Rwandais Paul Kagame n'exclut pas la possibilité de mener les opérations militaires conjointes entre les FARDC et l'armée Rwandaise, le député Claudel Lubaya appelle le gouvernement congolais à la vigilance.

Dans un poste sur son compte Twitter ce lundi 17 Mai 2020, cet élu du peuple qui apporte son soutien à l'état de siège, estime que l'éradication des groupes armés à l'Est de la République démocratique du Congo, ne devrait pas servir de prétexte pour le Rwanda et l'Ouganda d'envoyer leurs soldats sur le sol congolais.

D'où un appel à la lucidité , à la vigilance est donc lancé.

"Autant, par devoir patriotique, nous soutenons l' Etat de Siège, autant avec lucidité, nous devons veiller à ce que l’éradication des groupes armés ne serve de prétexte à l’invasion masquée et à l’occupation consentie de nos terres par des armées étrangères aux agendas flous" peut-on lire sur le compte Twitter du député Nationale Claudel Lubaya.

Il faut noter que "l'Ouganda a déjà prévu de déployer des milliers de soldats au Nord et Sud-Kivu pour faciliter la construction des routes, soutenir le commerce régional et la stratégie sécuritaire dans l'Est du Congo" a en croire les informations rendues publiques par le média chimpreports.com.

Joël Mesa Nzuzi